Candidature au poste de Modérateur sur le serveur - Ayhanoz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Candidature au poste de Modérateur sur le serveur - Ayhanoz

Message par Ayhanoz le Mar 8 Sep - 21:52

Pseudo RP : Apprenti Ayhanoz (Sith) - Ayhanoz Fletcher (Citoyen)

Vos RP :

Rebelle : 
RP Rebelle:

Davy, ce jeune garçon, en peine depuis la mort de ces parents, n'errant que dans les rues, sans aucun lieu de vie fixe, rôdait aux alentours des StormTroopers, toujours à l'affût pour ne pas ce faire prendre. Il vivait un jour dans les égoûts, l'autre dans une maison en ruine, et parfois, saccageais quelques trucs Impérial. Il ne ce rendais jamais compte du danger qu'il prenais, mais seulement, il aurai pu prendre très cher...


Quelques années plus tard, le jour de ses 22 ans, Davy fût la rencontre, totalement imprévue, avec deux rebelles, qui ne cherchait, eux aussi, à saccager les monuments Impériaux, pour faire retarder leur plans.

Rebelle: - Salut petit gars, ne dis rien à propos de notre présence.

Davy lui répondit, qu'il n'en n'avais aucune envie, qu'il était là dans le même but.


L'opération effectuée par les deux Rebelles touchait à sa fin, et il n'avait même pas attiré leur attention. Le rebelle le plus âgé, voyant la bravoure, le courage, et "l'expérience certaine" de Davy, lui proposa de remonter avec eux, ce qu'il accepta sans hésiter. Voilà que Davy partait de sa place natale, et qu'il était parti pour, peut-être, devenir un Véritable Rebelle !






Sith :
RP Sith:


PREUVE QUE JE SUIS L'AUTEUR DU RP : image.noelshack.com/fichiers/2015/37/1441909274-comptejalya.png



Chapitre 1 : L’agent Naga

Partie 1

Vaisseau Sith de classe Fureur, système d’ Y'Toub, espace de Nal Hutta.
Dans la salle principale du vaisseau, un seigneur Sith, le visage caché dans la capuche de son armure, allume l’holoterminal. Un Sith apparait, Dark Desirya…

« Maitre, je suis arrivé à destination. Je me poserai dans quelques minutes ».

« Parfait Seigneur Signan. Mon Maître, Dark Skylike vient de me confirmer la demande du Conseil Noir. Tu dois localiser un agent des services secrets impériaux. Il ou plutôt elle a cessé toutes communications depuis 10 jours. Cette agent est une sniper Naga, répondant au nom de Malyan, ou opérateur 15 ».




« Ainsi Cerbère a encore une fois perdu une de ses potiches. Évidemment c’est encore nous que l’on envoi pour nettoyer la zone. Maitre, mes compétences ne serait-elle pas plus utile autre part ? La guerre est proche. Notre Empire et la République s’affrontent par ennemis interposés depuis des années… Aldérande, Hoth, Tatooine, Nar Shaddaa… Des affrontements déguisés entre nos armées ont lieu partout dans la Galaxie ».

« Soit patient mon apprenti. Notre heure viendra. Elle est chaque jour plus proche. Tes dernières actions font rejaillir de la gloire sur moi-même et ton propre père, Dark Neimar qui accroit son influence auprès des hautes sphères Sith chaque jour. Par nos actions et surtout sa propre persévérance il a été nommé Gouverneur et Commandant de nos forces sur Aldérande pour soutenir l’une des familles de noble face aux Organa ».

« Ma famille retrouvera bientôt la place qui était la sienne, il y a maintenant trop longtemps ! Je suis l’un des derniers Sith au sang pur ! Depuis des centaines d’années notre Ordre est perverti, souillé par le mélange aux humains et l’arrivée de nombreux aliens. J’ai même rencontré des Twi'leks à Korriban Maitre ! Des apprentis Twi'leks qui maniaient un sabre laser ! »

« Concentre-toi sur ta mission Signan. Conserve cette haine que tu as en toi, nourris la chaque jour ! Notre ascension ramènera les Sith au sang pur vers le pouvoir ! »

« Oui Maitre ».

« Va maintenant. Retrouve cette Naga et contacte-moi dès que tu l’auras trouvé. J’en informerai immédiatement Dark Neimar, mon Maitre ».

« Bien Maitre ».


Alors que l’holoterminal s’éteint, Signan, l’apprenti du seigneur Dark Desirya, rejoint le cockpit de son vaisseau classe Fureur, s’enfonçant peu à peu à travers la brume de Nal Hutta vers les marécages nauséabonds du Joyau Hutt.



« 7D-R24 transmet moi les coordonnées du centre de liaison impérial depuis nos archives ».

« Tout de suite maitre….. Coordonnées transmises ».



Le Seigneur Signan pénètre dans le bâtiment. A l’intérieur, deux agents de sécurité impériaux surveillent les entrées et sorties.



« Déclinez votre identité. Nous allons vous scannez ».

« Seigneur Sith Dark Signan. Apprenti de la Seigneur Sith Dark Desirya. Je suis en mission sur ordre du Conseil Noir ».

« Veuillez patienter… Identité confirmée. Merci Seigneur Signan, vous pouvez passer ».

Un homme, d’une quarantaine d’année, en uniforme impérial coordonnant plusieurs agents depuis l'holoterminal se tourne vers le Sith qui s’avance vers lui.



« Seigneur Signan, ravi de vous rencontrez. Bienvenu parmi nous. Cerbère m’a annoncé votre arrivée ».

« Et vous êtes ? »

« Excusez-moi. Meren Tron. Je suis en charge de nos services sur Nal Hutta ».

« Expliquez-moi la situation. Je n’ai pas envie de perdre mon temps sur cette planète pleine d’immondices. J’ai des choses plus importantes à faire ailleurs ».

« Oui je m’en doute Seigneur Signan. Excusez-moi. Voici la situation. L’une de nos agents, l’opérateur 15, Malyan Tirea a disparu ».

« Une Naga c’est ça ? »

« En effet. C’est un de nos agents les plus prometteurs. Elle n’a qu’une vingtaine d’année mais déjà un sacré potentiel. Elle a été formée comme tireuse d’élite ».

« Intéressant. Que faisait-t-elle précisément sur cette planète? »

« J’y viens. Nous l’avons chargé de surveiller un contrebandier que nous soupçonnons de travailler pour la République. On le connait sous le nom de Zennell ».

« Un parmi tant d’autre ».

« En effet. A ceci près qu’il ravitaille des indépendantistes au sein de l’espace impérial. Vous avez sans doute entendu parler de la destruction du Cuirassé Impérial de Dark Jadus au dessus de Dromund Kaas, « le Dominateur » ? Qui a par la même emportée ce Seigneur du Conseil Noir ».

« Oui, je suis au courant. Ainsi la cible de votre agent travaillerait pour la République qui serait à l’origine du financement de ces terroristes ».

« Vous êtes perspicaces ! Vous avez vu juste. C’est exactement ce à quoi mènent nos conclusions. Notre agent devait le surveiller, remonter le réseau, identifier les terroristes et éliminer ce contrebandier et les têtes de la cellule terroriste sur Nal Hutta».

« Joli programme. Sauf que ça n’a pas marché ».

« Malheureusement non... On a plus de nouvelles de notre agent depuis 10 jours. Elle venait de localiser le contrebandier ».

« Transmettez-moi les coordonnées de sa dernière localisation connue. Je vais nettoyer ce bourbier ».

« Tout de suite Seigneur Signan. Une dernière chose, c’est un Mirialan. Son peuple a de grandes aptitudes pour la force ».

« Se ne sera pas un problème. Moi aussi ».




Le Sith rebroussa chemin, rejoindre sa motojet afin de traquer ce contrebandier.

Le Seigneur Sith pénétra dans une cantina. Il remit sa capuche afin de ne pas attirer l’attention sur lui et pouvoir observer à l’abri. La salle sombre ne disposait que de très peu d’éclairage. De chaque côté de la salle des tables étaient disposées dans les alcôves des murs, favorisant la discrétion des échanges. Au bar, seul un homme buvait un verre, tandis qu’une femme d’une trentaine d’année nettoyait le comptoir. Le Sith s’en approcha.





« Bonsoir, qu’est ce que je vous serre bel homme ? »

« Une Naga ».

« Pardon ? qu’est ce que.. »

« Je cherche une Naga. Une alien à la peau bleu. On m’a dit qu’elle était passée dans le quartier il y a une dizaine de jours ».

« Heu.. Ca ne me dit rien du tout. Vous savez y a tellement de monde qui passe ici que… »

« Vous vous-moquez de moi ? Il y a personne dans votre bar. Réfléchissez mieux ! »

« Hey ! Laissez la tranquille vous ! »




L’homme qui se trouvait à l’autre extrémité du comptoir se rapprocha.




« Celya, ça va ? »




La femme resta muette.




« Cessez de l’emmerder et dégagez d’ici ! »




L’homme sorti un blaster de sous sa veste.
Le Seigneur Sith enleva sa capuche, glaçant d’effroi les deux humains. Peu de personnes rencontraient directement un Sith au sang pur, mais tout le monde savait qu’en rencontrer un était mauvais signe.
Alors que la peur s’installait dans l’esprit de l’homme, le Sith d’un seul geste de la main expédia le blaster de l’homme contre le mur par une poussée de force. De l’autre main, bien qu’à 2m de lui, il le souleva par la force, serrant sa gorge pour l’étrangler.





« Arrêter s’il vous plait !! » La femme était en pleur, tandis que l’homme tendait une main vers le Sith et l’autre à sa gorge.




« Parlez ! » hurla le Sith.

« Je me souviens, je me souviens ! Une femme, c’était une femme, à la peau bleue. Il y a une semaine et demie. Elle était posée à une table quand trois hommes sont venus. L’un d’eux avait la peau verte et des tatouages ! Ca m’a marqué ! Ils ont pointé leurs armes vers elle, lui ont pris son fusil et l’ont emmené à l’extérieur. Je les ai entendu parler d’un entrepôt dans les marais, près d’un campement Evocii ».

« Vous voyez quand vous voulez ».

« Lâchez-le, je vous en prie ! » sanglota la femme terrifiée.




D’un mouvement du bras le Sith envoya l’homme se fracasser contre le mur qui s’étala sur une table avant de rouler sur le sol. Brisé mais vivant.




« Vos informations ont intérêt à être juste. Je reviendrai sinon et je ne ferai preuve d’aucune pitié ».




Le Sith remis sa capuche et quitta la cantina pour rejoindre son Xeno Praxon. La rage bouillait en lui.

Jedi :
RP Jedi:

Le Traité de Coruscant semble dépassé. Les escarmouches de la République et de l'Empire envers la faction adverse s'intensifient et la galaxie se prépare à une nouvelle guerre dévastatrice.


Chapitre 1 : Un nouvel espoir.


PREUVE QUE JE SUIS L'AUTEUR DU RP
: image.noelshack.com/fichiers/2015/37/1441909277-comptemirlina.png

La femme s'avançait dans les couloirs d'un des principaux bunker de Coruscant d'une démarche solennelle. Les talons de ses bottes claquaient sur le sol marbré en produisant un rythme assez entraînant. Son masque sur les yeux l'identifiait assez aisément comme une Miralukka. Elle arriva dans une salle où un conseil de guerre se tenait. L'érudite resta en retrait et attendit, se plongeant dans la Force afin d'analyser les personnes présentes. Elle sentait la tension qui habitaient certains, la peur qui nouait l'estomac des autres... La personne qui présidait ce petit sommet était d'un calme de Jedi. Pourtant, il s'agissait d'un général de la République. ses cheveux gris et les quelques cicatrices qui bardaient son visage indiquaient son âge avancé ainsi que les batailles auxquels il avait participé.
- Maître Jedi, merci d'être venu.
Jeysà s'inclina avec respect et pénétra dans la salle.
- C'est un honneur pour moi d'être ici.
- Nous discutions des solutions à apporter au conflit qui ne cesse de prendre de l'ampleur. J'aurais à m'entretenir d'un point important avec vous après. Si cela ne vous dérange pas d'attendre ?
- Bien sûr que non. (Dit-elle dans un sourire.)
Le général reprit et la Jedi se trouva un siège et elle attendit. Près de deux heures s'écoulèrent ainsi et elle en profita pour méditer un peu tout en pensant aux derniers conseils Jedi particulièrement éprouvant. Finalement, la réunion s'acheva et les militaires ainsi que les conseillers quittèrent tous la salle, sauf le général.
- Je suis confus de vous avoir fait patienter ainsi Maitre Jedi.
Elle secoua doucement la tête avec amusement.
- Ce n'est rien Général Berwin. Je comprends tout à fait les dangers actuels. Puis-je connaître la raison qui vous a amené à faire appel au conseil Jedi ?
L'intéressé se racla la gorge et éteignit la lumière de la salle. Il active une console, et après une série de bip, une holo image s'activa au centre de la salle. Elle montrait une forêt luxuriante ainsi qu'un contingent de la République qui reculait sans arrêt sous un feu nourri.
- Il s'agit d'un holo enregistrement provenant d'Aldérande.
Jeysà utilisa les courant de Force pour avoir un aperçu, bien que bref, de la scène qui se déroulait sous ses yeux. Les choses n'étaient pas aussi claire qu'avec de vraies yeux, mais elle ne connaissait rien d'autre. Elle remarqua les forces ennemis qui s'avançaient vers celle de la République, massacrant les soldats. Deux Sith étaient parmi les impériaux. L'un d'eux avait son sabre activé et s'amusait à renvoyer les tirs avec une joie malsaine. L'autre jetait des coups d’œils alentours de manière suspecte. Soudain, le second Sith activa son sabre laser et tua son compagnon d'un coup de biais précis. Il envoya ensuite son arme derrière lui et lui fit faire un arc de cercle, massacrant cinq soldats impériaux avant d'en étrangler un sixième. Des éclairs jaillirent de ses doigts et pulvérisèrent deux droïdes. Il rangea son arme et rebroussa chemin.
- Cet enregistrement nous a été remit par les survivants de l'attaque. Il provenait d'un des droïde républicains détruit. Fort heureusement, son système d'enregistrement et sa caméra n'avaient pas souffert.
- Ce Sith est étrange Général. Pourquoi a t-il massacré ses alliés sans pour autant achevé ses ennemis ?
- Nous n'en savons rien. Mais en revanche, nous savons que ce n'est pas la première fois qu'un ou plusieurs Sith aident indirectement la République. Il s'agissait probablement là d'une des façon les plus directe. Loin de nous l'idée de faire des alliances à la légère. Cependant, si certains de nos ennemis sont en train de s'entre-déchirer, il pourrait s'avérer utile de parlementer avec ce Seigneur Sith. Il en connaît certainement beaucoup sur l'Empire et ses forces.
La Miralukka écouta avec attention et opina doucement.
- Son aide pourrait effectivement nous être précieuse. Le soucis est que nous ne connaissons pas ses objectifs. Peut-être n'était-ce là qu'une occasion d'éliminer un rival ? Une escouade de la République en déroute n'avait peut-être pas grand intérêt pour lui. De plus, s'allier à un Seigneur Sith est très risqué. La tromperie, la fourberie sont les armes du coté obscur. Même si nous arrivions à le trouver et à nous accorder sur un point, je crains que notre pacte ne soit que désavantageux pour nous d'une manière ou d'une autre.
- Pensez-vous qu'il nous faille oublier ce point qui pourrait être crucial pour la suite ?
La Jedi réfléchit. elle ne savait qu'en penser. De plus, la décision ne pouvait lui revenir totalement. Elle devait en informer le conseil. Elle soupira. Ce Sith devait avoir un but, c'est certain. Mais lequel ?...
- Je ne peux prendre de décision seule. Il me faut en infor...
Un petit bip l'interrompit au milieu de sa phrase. Le Général Berwin fit la moue et activa son comlink.
- Que ce passe t-il ?
- Général, nous avons reçu un holo message que nous venons de décrypter. Il s'agit du Seigneur Sith dont vous avez parlé aux Jedis.
- Comment ? Que veut-il ?!
- Je vous le transmet sur votre ordinateur Général.
- Bien.
Berwin coupa son comlink et s'excusa auprès du Maître Jedi. Il s'approcha de la console et tapota dessus pour récupérer et lancer le fichier. L'image au centre de la salle vacilla et afficha un Seigneur Sith assez grand. Celui-ci scrutait de ses yeux jaunes un point invisible et il émanait de lui une impression de puissance fort désagréable.
- Mes salutations, membres de la République. J'espère que ce message vous trouvera rapidement. Il est difficile de vous contacter étant donné le manque de liberté du glorieux Empire. mais j'en oublie mes bonnes manières. Je me présente : Sornal, Seigneur Sith. Je suis certain que la République ne sera pas passé à coté de mes quelques aides qui se sont avérées parfois fort précieuse n'est-ce pas. Si je vous contacte aujourd'hui, c'est parce que j'aimerais vous proposer une alliance. Je suis certain que vous serez très intéressé par ce que j'ai à vous proposer.
Berwin appuya sur le bouton pause et se tourna vers la Jedi.
- Finalement, c'est lui qui vient vers nous. A votre avis Jedi ?
Elle secoua doucement la tête.
- C'est encore plus dangereux. Il voudra imposer ses conditions. Je ne lui fais pas confiance.
Le Général opina et réactive la lecture.
- Cela dit, je n'accepterais qu'une seule personne. Je veux rencontrer Keltal. Et pas un autre. Lui saura pourquoi. Je l'attendrai sur Taris. Les cordonnées sont comprises dans une autre partie du message, ainsi que la date. Lui, et personne d'autre. Sornal, terminé.
L'image se brouilla avant de disparaître, laissant la salle dans le noir. Le Général ralluma la lumière et attendit.
- ça ne me dit rien qui vaille, mais je vais en parler au conseil.
- Avez-vous la moindre idée de qui est ce Keltal ?
- Pas la moindre. quoi qu'il me semble avoir déjà vu ce nom là quelque part. Si vous le permettez, je vais prendre congé et retourner sur Tython afin d'informer le conseil Jedi des derniers événements.
- Je vous en prie. (Dit-il en la raccompagnant vers la sortie.) Et surtout, tenez-moi au courant. Parlez au sergent Sisper en partant, il vous transmettra une copie de l'holo-message.
Elle opina et sortit.



Jeysà se tenait penché sur un balcon du temple Jedi. Les Maîtres, dont elle, s'étaient retirés pour réfléchir à la suite à donner au message du Seigneur Sith. De son coté, elle ne savait que faire. Elle soupira au moment où la porte derrière elle s'ouvrait dans un bref sifflement.
- Si je te dérange, je peux repasse plus tard.
Jeysà secoua doucement la tête et sourit.
- Mais non. Entre je te prie.
Mirlina, une ombre Jedi aux talents redoutable, s'avança et se posa aux cotés de son amie.
- Alors, qu'est-ce que le conseil va décider ?
- Je ne sais pas... Si tu étais plus à l'écoute, tu siégerais toi même au conseil.
La jeune femme balaya la réplique d'un mouvement de la main.
- Trop de réflexion, trop peu d'action, ce n'est pas pour moi. Quelle affaire est-ce pour te préoccuper autant ?
Jeysà réfléchit au meilleur moyen de présenter les choses et elle décida de tout expliquer à son amie. Mirlina l'écouta avec attention et sembla réagir en entendant les noms du Sith et du Jedi.
- Je vois...
- Sais-tu quelque chose à ce sujet ?
- Les autres membres du conseil n'ont rien dit ?
Jeysà fit la moue.
- Ils ont réagit un peu comme toi en entendant les deux noms. Je suppose donc qu'ils ont été des membres de l'ordre, sans plus. Peut-être pour éviter que cette information ne vienne chambouler la décision de certains.
Mirlina s'humecta les lèvres.
- Keltal est un ancien chevalier Jedi qui a quitté l'ordre Jedi. (Sa voix se fit hésitante et elle marqua une pause. elle se racla la gorge et reprit.) C'est tout ce que je sais sur lui. Et Sornal... N'est autre que son frère.
Jeysà sentait bien que son amie ne lui disait pas tout, mais elle avait apprit à ne pas la brusquer. Peut-être qu'un jour, elle lui donnerait une version plus complète de l'histoire. Son comlink bipa une fois, signe que le conseil allait reprendre.
- Je te tiendrais au courant.
Les deux Miralukka s'inclinèrent pour se saluer et sortirent. Jeysà rejoignit le conseil, laissant Mirlina seule.





Le conseil Jedi prit la décision d'envoyer Keltal au rendez-vous... Du moins d'essayer. Le Jedi vivait en exclut sur Balmora et avait coupé toutes liaisons avec la civilisation galactique ainsi que la République et l'ordre Jedi. Certain l'appelaient le déchu. L'histoire du Jedi semblait très sombre. Une jeune padawan devait accompagner Jeysà afin de prévenir tout danger, mais également d'apprendre au padawan les vertus de la diplomatie. Car Keltal ne voulait plus entendre parler des Jedis. Il avait quitté l'ordre en claquant la porte, et Jeysà allait devoir faire preuve de beaucoup de talent en diplomatie pour lui faire changer d'avis. Elle monta à bord de son vaisseau, le défenseur, et laissa la padawan découvrir l'intérieur. Son droïde de service l'apostropha dès ses premiers pas.
- Bonjour Maîtresse. J'ai changé la peinture dans vos appartements. Même couleur, mais ça sent le frais ! J'en ai d'ailleurs profité pour changer les oreillers. J'ai reprogrammé l'ordinateur du vaisseau pour qu'il diffuse à heures régulières un parfum. Vous reconnaissez ? C'est du nectar d'Aldérande. Et je voulais aussi vous dire que...
Jeysà désactiva le droïde. Qu'il pouvait être énervant ! Parfois, elle rêvait de le jeter dans le local à ordure et de le laisser dériver dans l'espace. Elle murmura les principes du code Jedi et fit la paix en elle avant de rejoindre le poste de pilotage. Elle tapota sur quelques commandes et entra les coordonnées de Balmorra. Elle prit une profonde inspiration, se forçant au calme. Elle n'aimait pas du tout cette mission. Après une seconde d'hésitation, elle fit décoller son appareil et laissa l'hyperpropulseur chauffer. La padawan arriva dans le cokpit, visiblement excitée.
- J'ai hâte de voir ce que ce vaisseau à dans le ventre.
Jeysà lui accorda un sourire et attendit quelques secondes pour placer le vaisseau sur la bonne trajectoire. Un petit bip l'informa que le saut était près. Elle abaissa le levier et laissa son vaisseau filer dans l'hyper-espace.



Storm :
RP Storm:
Vyda, une jeune fille pleine de courage, vivait sur Coruscant. Elle n'appréciais guère les Jedi, et leur côté pompon. Elle vivait sous l'aile de sa soeur aînée, Laury. Ce fût un jour, pendant la guerre des Clones, que celle-ci aperçût un Storm Trooper Vétéran, qui agissais sur une opération.. Celle-ci, qui n'aimait guère le Conseil Jedi, les Politiciens et autres, était plutôt du côté Impérial sans même le savoir.. Celle-ci prît donc un transport vers la planéte Impériale la plus proche, pour ce présenter au concours pour devenir StormTrooper Recrue.

Des mois plus tard, Vyda ayant réussi les tests, ce fît promouvoir StormTrooper. Elle en fît de grand pas, et visais de devenir le nouveau StormTrooper Commander

-- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- --



Vos motivations pour être Admin : Alors pourquoi devenir Admin ? Simplement car je suis quelqu'un de juste et d'honnête, et que je cherche à donner à tout le monde l'aide, si précieuse, en cas de problème ou pour un débutant, ce que j'essaie de faire, dans la limite du possible actuellement. Je souhaiterai également, si je suis pris, régler les problèmes de chaque joueurs, car chaque jour, de fines disputes peuvent être entendues, on ne peux pas être toujours d'accord. J'ai plus de 1600 heures de GMod, avec plus de 300h de Star Wars RP, avec plus de 180h de modération. Je suis également quelqu'un qui écoute beaucoup avant de prendre un choix, je ne prends pas un choix sans preuves, et encore moins si c'est des "On dit". Preuve = Sanction, sans rien, à pars si je prends sur le fait, bien je ne dis rien, je ne veux pas sanctionner un joueur qui n'a rien fait.

Prénom IRL (et Nom si vous le voulez) : Julien B.

Âge IRL : 16 ans, 17 ans le 16 septembre

Localisation : Thuin, Hainaut, Belgique

Horaires de disponibilité sur le serveur (ne pas mentir sinon lourdes peines) : En période scolaire -> 17h - 22h (Mercredi : 14h - 22h)
                                                                                                              En période de vacances/congé -> 11h - 03h


Merci de la lecture attentive de toute ma candidature, et bonne lecture d'avance pour mes RP, datant de mon Roleplay sur SWTOR.. Pour le Jedi et le Sith du moins, haha Very Happy

Bon jeu à tous <3 Smile


Dernière édition par Ayhanoz le Jeu 10 Sep - 20:30, édité 3 fois

Ayhanoz

Messages : 3
Date d'inscription : 08/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature au poste de Modérateur sur le serveur - Ayhanoz

Message par leovann le Mar 8 Sep - 22:54

Bonjour et bienvenue à toi !
Je ne me suis pas attardé sur ton RP Jedi/Sith puisque rien que la présentation montrait que ça allait être bon. Et cette idée fut confortée quand j'ai vu que ce sont tes histoires SWTOR.
Je me suis surtout penché sur ton (ou plutot ta) Stormtrooper. Clairement, ce n'est pas ce qui t'intéresse :'D. Mais bon une femme, original.. Par contre tu parle de Guerre des clones ? Tu as du confondre avec la Guerre Civile Galactique. Puisque la Guerre des clones prend fin après la destruction de la CSI. Les Stormtroopers font leur apparition après la guerre des clones. Ma foi, rien de bien méchant Wink
Je prendrai quand même le temps de lire tes RP. chance à toi !
avatar
leovann

Messages : 35
Date d'inscription : 06/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature au poste de Modérateur sur le serveur - Ayhanoz

Message par Ayhanoz le Mar 8 Sep - 23:00

Merci beaucoup de ton avis Leovann, cela fais très plaisir Smile

Ayhanoz

Messages : 3
Date d'inscription : 08/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature au poste de Modérateur sur le serveur - Ayhanoz

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum